Vous êtes ici:

Comment augmenter vos chances de réussir un crédit immobilier ?

Quand vous faites une demande de prêt immobilier à une banque, vous devez soumettre un dossier bien solide. En effet, s’il n’a pas de faille, vous obtiendrez facilement un crédit. Sur quels critères se basent les banques pour l’examen de votre dossier ? Comment se démarquer des autres candidats ? Nous vous disons tout dans cet article.

Comment les banques évaluent votre demande de crédit ?

Sachez que les organismes prêteurs prennent un risque quand ils vous prêtent de l’argent. En effet, ils craignent que vous ne les remboursiez pas à temps voire pas du tout. Afin de minimiser ce risque, ils doivent être sûrs que vous avez une situation financière stable. Lors de l’étude de votre dossier, les établissements financiers prennent en compte les critères suivants :

  • Votre niveau de revenus
  • Vos apports personnels
  • Votre situation professionnelle
  • Votre capacité à mettre de l’argent de côté
  • La gestion de vos comptes

Bon à savoir : maintenez votre taux d’endettement en dessous de 33 %. S’il dépasse ce pourcentage, vous réduisez vos chances de faire un emprunt. Vous ne savez pas comment le déterminer. C’est simple, utilisez des simulateurs en ligne.

Comment optimiser vos demandes de prêt ?

Quand vous empruntez de l’argent à la banque, vous devez lui montrer que vous êtes digne de confiance. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer des 4 conseils suivants :

  • Améliorez votre situation professionnelle. Vous devez prouver à l’organisme prêteur que vous êtes quelqu’un de solvable en lui montrant que vous percevez un salaire stable de manière régulière. Il est aussi nécessaire que votre métier ne constitue pas de réels risques pour la banque. Nous vous recommandons fortement d’avoir un emploi en CDI ou Contrat à Durée Indéterminée.
  • Faites un apport. Il montre que vous participez à l’achat de votre futur bien immobilier. Ce montant doit servir au moins à payer les frais de notaire.
  • Si vous souhaitez recevoir un crédit immobilier aisément, le mieux est de choisir une maison qui correspond à vos ressources financières. Si le logement possède de bonnes perspectives de revente, cela renforcera l’acceptation de votre demande.
  • Sachez épargner. Cela signifie que vous gérez bien votre porte-monnaie en évitant les dépenses inutiles.

Que faire en cas de refus ?

Il peut arriver que certains détails vous aient échappé. Par conséquent, votre banque décline votre demande de crédit immobilier. Il reste une bonne nouvelle : vous pouvez recommencer et faire mieux que la dernière fois. Voici ce que vous devez faire après un refus :

  • Reportez votre projet de quelques mois. Peut-être que l’organisme prêteur a refusé votre requête à cause de vos incidents de paiement. Prenez donc le temps de régler tous vos impayés afin de ne plus alarmer les banques. De plus, c’est une occasion en or pour améliorer votre apport personnel.
  • Optez pour une autre institution financière. Si vous avez été rejeté par une banque, tentez votre chance auprès des autres organismes. Vous avez le choix entre les établissements de dépôts classiques, les institutions spécialisées dans le prêt particulier et les courtiers.